COMMENT RECEVOIR L’AIDE DES ARBRES GUERISSEURS

23 juillet 2017

A - comme ARBRES

arbreJe suis l’arbre qui va vous instruire. 

Vous aurez compris qu’il n’est pas approprié de solliciter l’aide de mes frères malades ou fatigués pour se régénérer. Il faut laisser à nos amis, qui ne sont pas en forme, les forces qui leur restent encore et dont ils ont besoin. 

Arrêtez-vous tout d’abord pendant quelques instants, pour prendre conscience, que ce savoir qui va vous être communiqué, appartient au patrimoine sacré de l’humanité et qu’il doit être respecté. Ce sera votre témoignage et votre remerciement à vos ancêtres qui ont su garder, au fil des âges, le lien avec nous. 

Ce sera, aussi, par votre intention pure, la possibilité donnée à la clef qui vous est offerte, d’ouvrir la porte du monde des arbres guérisseurs. Le grand principe étant que vous devrez toujours demander l’autorisation avant de pratiquer pour obtenir l’aide dont vous avez besoin. Se nettoyer : 

Vous serez d’accord si je vous dis qu’avant de mettre des jolies choses dans sa maison, il faut au préalable en avoir nettoyé la place. 

Comment voulez-vous que nos pures énergies pénètrent facilement dans un lieu qui est mal rangé, pour ne pas dire opaque ! 

Je vous propose donc d’apprendre à nettoyer votre corps en purifiant son aura.

vie verte

Vous avez sans doute entendu parler des grands feux de la Saint Jean où chaque personne qui désirait se marier dans l’année devait sauter le feu. Vous avez sans doute remarqué, également qu’avant toute cérémonie, le prêtre encense le temple et tous les assistants. 

Ces pratiques ont pour effet de nettoyer l’aura des corps et l’aura des lieux.

Sauter au-dessus de mes flammes et la fumée de mon feu, nettoie parfaitement de toutes les pollutions psychiques et corporelles que l’on a pu prendre. Ces pollutions sont autant de freins à la réalisation de ce qui vous tient le plus à coeur. Si nous voulons le renouveau, il faut faire cet assainissement. Ce n’est pas pour rien, qu’était instauré le nettoyage de Pâques de toutes les maisons, et que l’on nettoyait également les corps par 40 jours de jeûne ( le carême). 

Je ne peux ni ranger vos maisons, ni jeûner pour vous, mais je peux contribuer à assainir vos auras grâce à la fumée de mon bois. 

Vous pourrez, en dehors des saisons pendant lesquelles c’est interdit, et en l’absence totale de vent, faire un tout petit feu dans le jardin. Ce feu vous l’aurez consacré à la seule fonction de vous assainir. 

Vous aurez pris soin de lui offrir, pour le nourrir, des plantes odorantes et pour la protection de l’environnement, d’avoir prévu des arrosoirs ou des seaux d’eau. Vous aurez pris soin de ne porter que des vêtements et des sous-vêtements en fibres naturelles (coton ou laine). Vous sauterez par-dessus ce feu en laissant mentalement tous vos miasmes à la discrétion de celui-ci. Il dévorera tout ce dont vous devrez vous débarrasser. 

Si vous ne possédez pas de jardin, prenez trois bâtonnets d’encens et encensez tout votre corps. N’oubliez pas d’en faire brûler de temps en temps dans la maison, afin que l’air en soit allégé. Vous aiderez grandement un malade en lui faisant de même. Il suffira de brûler dans sa chambre un peu d’encens et de laisser sur un mouchoir posé quelque part dans un coin quelques gouttes d’une essence purifiante telle la lavande ou le pin. 

Partons maintenant retrouver mes amis, les arbres guérisseurs, qui attendent d’avoir le plaisir de nous venir en aide et de nous révéler toutes leurs capacités. 

Arbres creux :

Je suis le vieil arbre creux. Tu passes et tu ne me regardes généralement pas avec bienveillance, croyant sans doute que je suis devenu inutile. J’ai pourtant été le refuge des ermites et je recèle la capacité de te venir en aide. Si tu me trouves sur ton chemin, réjouis- toi et parles-moi. Viens te blottir au coeur de la grotte que je t’offre. Si elle n’est pas assez grande pour t’accueillir, viens t’asseoir à mon pied, juste devant son entrée. 

Tu verras comment je suis encore efficace pour apaiser et purifier ton corps et ton esprit. Tu éprouveras un immense sentiment de protection. Il gagnera peu à peu tout ton être. C’est en te laissant aller totalement dans la confiance que je vais pouvoir t’apporter la paix dont tu as tant besoin. 

Arbres séparés en deux , ou fourchus: Je suis deux frères jumeaux qui t’ouvrent une porte. Il faut saisir la chance de la franchir, car cette porte est très particulière. La passer c’est une opportunité qui t’est offerte de te débarrasser d’un problème ou d’un mal. Il suffit pour cela, que tu franchisses le seuil en passant entre nos deux troncs séparés en deux et que tu laisses mentalement derrière toi le mal en passant.

Le mal ne franchira pas notre porte, je te le promets. 

Nous y veillerons.

Passes et repasses ainsi 5 ou 6 fois tu verras comment c’est efficace.

Si c’est ton petit enfant qui est malade. Il suffit de le prendre dans tes bras afin de passer avec lui, mais avec l’intention que les passes soient pour lui. 

ARBRE CHEZ FRANCESCA

Extrait du livre : L’ARBRE GUERISSEUR – Marie Emilia Vannier

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer les sources et le site : http://quetedesoi.unblog.fr/

À propos de francesca7

Administratrice du forum LA VIE DEVANT SOI sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

Voir tous les articles de francesca7

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Et si hier, aujourd'hu... |
Cacophony |
Eazyhome |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Uneviebleue
| Clairementpassimple
| Luniversdadanaels