Quand l’Esprit trouve la Matière, quel spectacle !

8 juillet 2017

H - comme HERBES

 

Les limites explosent et boire une tisane emmène dans un superbe voyage coloré, parfumé et  sensationnel (au sens premier du terme). 

etre positifRécit de  Isabelle Verzeni :

« Ma vie est une danse rythmée par les saisons, les cueillettes, les potions, les rituels, les célébrations, le Féminin sacré. Tout cela tourne autour des plantes médicinales locales. Aujourd’hui je ne vois plus mon activité (j’ai du mal à dire métier car il n’y a aucune séparation entre ma vie privée et ma vie professionnelle) divisée en plusieurs secteurs : je vis ce que j’enseigne et je transmets tout ce que je vis. Il ne s’agit plus de « moi » mais de la collaboration avec les esprits des plantes (mais aussi ceux des lieux, des animaux, des pierres…). 

Les Plantes me parlent quand je les rencontre, quand je les cueille (respectueusement), quand je les remercie, quand je les mets à sécher ou les transforme en baume ou sirop. Et elles ne parlent pas seulement à mes oreilles ! Elles agitent mes sens…et les mettent sens dessus-dessous ! Elles m’inondent d’émotions, m’ancrent dans la terre-Mère, me relient au Ciel, équilibrent mes Chakras, me mettent en mouvement ou au contraire m’aident à me poser… » 

Une fois qu’on connait les vertus des plantes médicinales, il est conseillé de (co)-créer des synergies (assemblage de plusieurs plantes d’une même vertu). Si, chez certains humains on pratique la compétition, dans le monde des Esprits on préfère la coopération et les Dévas des plantes médicinales adorent s’allier pour créer un breuvage agissant aussi bien sur le corps physique que sur le corps énergétique. 

Les Secrets d’Isabelle :

Rencontre avec une plante « in situ », exemple la Sauge officinale, Salvia officinalis*

- Je me place dans un espace sacré

- Je me pose quelques instants (je fais quelques respirations profondes)

- Je suis « normalement » connectée à la Terre-Mère, mais si besoin je peux faire une courte séance d’ancrage (j’imagine des racines qui partent de mes plantes de pieds, je vais rejoindre le centre de la

Terre-Mère, je lui envoie de l’amour, je remonte petit à petit ; il m’arrive aussi de visualiser une magnifique lumière dorée …)

- Je salue la sauge officinale : Je dis « bonjour » puis je lui envoie de l’amour (pour cela je ressens l’amour dans mon coeur, je diffuse cet amour via mes bras et mes mains), et j’approche mes mains de la plante.

- Je reçois aussitôt un « message » : un mot, une sensation, une couleur…

- Je lui demande la permission de la cueillir (je lui explique ce que je souhaite faire avec elle : exemple, de l’encens pour purifier, ou une tisane emménagogue**)

- Si je ne reçois rien, c’est qu’elle n’est pas d’accord (c’est rarissime).

- Je cueille respectueusement (et avec le bon outil : ou je pince proprement avec mes ongles, ou j’utilise un petit sécateur (consacré)

- Je remercie (verbalement et j’envoie de l’amour. 

Si je cueille plus d’un ou deux brins j’aime bien laisser une offrande : du tabac, des fruits… ou bien je chante (j’ai remarqué que c’était fort apprécié !) 

- Je tiens un brin de la plante dans mes mains et je demande à entrer en contact avec le Déva.

- Je lui envoie de l’Amour et je reçois son message via mon corps. Selon les sensations et l’emplacement de ces sensations, je sais quelles sont les vertus énergétiques de cette plante. Je peux aussi poursuivre ultérieurement mon dialogue. Il me suffit de poser avec un brin de Sauge officinale dans la main, ou de poser ma main dessus. 

* La Sauge officinale contient de la thuyone, qui est neurotoxique, il est donc conseillé de la faire sécher avant de l’utiliser

** Emménagogue : qui régule le Cycle menstruel 

MESSAGE DES DEVAS

Conclusion :

SolitudeJe profite de cette tribune dans ce merveilleux magazine pour exprimer toute ma joie de découvrir chaque jour l’immense potentiel du monde végétal ainsi que sa bienveillance à l’égard des humains. J’ai fait le choix de me retirer un peu du tourbillon de la «société moderne» pour vivre le plus authentiquement possible. Je transmets ce que je reçois et rencontre de belles personnes qui elles aussi sont sur le chemin. Je suis très optimiste par rapport à l’évolution de cette société car je crois en l’humain reconnecté à la Terre-Mère. L’utilisation des plantes médicinales locales est une approche formidable pour (re)-commencer à êtres de « vrais » Humains, c’est-à-dire des humains qui se replacent au même niveau que le monde minéral, végétal et animal. 

J’ai remarqué combien une sortie sur le terrain peut transformer les personnes : quand je leur apprends à reconnaître une plante médicinale, ils se prennent vite au jeu et lorsque je les revois, ils me disent qu’ils ont un nouveau regard sur la Nature, qu’ils font attention aux « mauvaises herbes » dans leur jardin. En fait, ils découvrent la richesse de la Terre, la variété incroyable de plantes médicinales qui poussent sous leurs pieds ! Tout était là mais ils n’en avaient pas encore pris conscience. Quand je vois le grand sourire sur leur visage parce qu’ils ont découvert le lierre terrestre, Glechoma hederacea devant leur porte, je sais que j’ai accompli mon travail qui est au service de la Terre. Cette personne va prendre soin de son jardin et de tous les végétaux qui y vivent. 

Les ponts entre les Mondes existent et même s’il faut encore un peu les consolider, ils permettent de traverser des frontières illusoires mais auxquelles on a cru (trop) longtemps. En posant un pied dans le monde végétal, je me suis sentie accueillie et vite «chez moi »… 

…Et j’ai laissé la porte entrebâillée pour vous, lecteurs de Lune Bleue. Alors, allez-y, tant que votre intention est bonne, l’aventure se poursuivra dans la Joie ! 

Je souhaite à toutes les lectrices et à tous les lecteurs de Lune Bleue, de magnifiques rencontres avec le monde végétal ! 

Récit de  Isabelle Verzeni pour le magazine Lune-Bleue

Célébrante, Ethnobotaniste, Formatrice en

Herboristerie Familiale et Aromathérapie Familiale

www.divine-alchemille.fr

isabelle@divine-alchemille.fr

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer les sources et le site : http://quetedesoi.unblog.fr/

À propos de francesca7

Administratrice du forum LA VIE DEVANT SOI sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

Voir tous les articles de francesca7

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Et si hier, aujourd'hu... |
Cacophony |
Eazyhome |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Uneviebleue
| Clairementpassimple
| Luniversdadanaels