Contemplation des arbres

26 mai 2017

A - comme ARBRES

 

arbre (2)

Le Bouddha dit à Ānanda et Vaidehī, « Quand vous aurez accompli la visualisation du sol, contemplez ensuite les arbres de joyaux. Voici comment faire. Visualisez chacun et formez ensuite une image de sept rangées d’arbres, chacun étant haut de huit mille yojanas et orné de fleurs et de feuilles faites des sept joyaux. Chaque fleur et feuille sont de la couleur de divers joyaux. Des fleurs couleur de béryl et des feuilles, se diffuse une lumière dorée.

Des fleurs couleur de cristal se diffuse une lumière pourpre. Des fleurs couleur d’agate se diffuse une lumière saphir. Des fleurs couleur de saphir se diffuse une lumière de perle verte. Le corail, l’ambre et tous les autres joyaux servent d’ornements éclairants. De splendides guirlandes de perles couvrent les arbres. Entre ces sept rangées de filets couvrant chaque arbre il y a cinq cents koṭīs de palaces ornés d’exquises fleurs, comme le palace du roi Brahmâ, où des enfants célestes demeurent naturellement.

Chacun de ces enfants porte des ornements fait de cinq cents koṭīs de pierres précieuses Sakra-abhilagna-mani, qui brillent à une distance de cinq cent yojanas dans toutes les directions, comme une centaine de koṭīs de soleils et lunes brillant de concert, tel qu’il est impossible de les décrire en détail. De multiples mélanges de joyaux, produisant les plus belles couleurs. Les rangées de ces arbres de joyaux sont arrangées de façon uniforme, et leurs feuilles sont espacées de façon égale. De l’intérieur des feuilles apparaissent des fleurs merveilleuses qui spontanément donnent des fruits faits des sept matières précieuses. Chaque feuille mesure vingt cinq yojanas de longueur et largeur.

Comme les ornements célestes, les feuilles sont de milliers de couleurs et d’une centaine de motifs. Ces arbres portent des fleurs merveilleuses qui sont de la couleur de l’or de la rivière Jambu et s’enroulent comme des roues de feu entre les feuilles. De ces fleurs apparaissent des fruits variés, comme du vase de Śakra, et des fruits, se diffusent des flots de lumières, qui se transforment eux-mêmes en bannières et innombrables dais de joyaux. À l’intérieur des dais peuvent être vus tous les reflets de toutes les activités du Bouddha à travers l’univers du millier de millions de mondes. Les terres des bouddhas des dix directions y sont aussi reflétées.

Après avoir vu ces arbres, visualisez chaque détail dans l’ordre : les troncs, branches, feuilles, fleurs et fruits, et maintenez votre vision de l’ensemble de façon claire et distincte. Ceci est la visualisation des arbres, et est appelée la quatrième contemplation. Pratiquer de cette façon est appelé la contemplation juste, et pratiquer autrement est incorrect. »

SOURCE : http://www.amitabha-terre-pure.net/sutra_soutra_contemplation_du_bouddha_amitabha.html

À propos de francesca7

Administratrice du forum LA VIE DEVANT SOI sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

Voir tous les articles de francesca7

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Et si hier, aujourd'hu... |
Cacophony |
Eazyhome |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Uneviebleue
| Clairementpassimple
| Luniversdadanaels