Le Compte du Temps et les Origines des Fêtes de Noël et du Nouvel-An

 

Quoi de neuf sous le soleil des fils de la grande Ourse ? 

Avant tout exposé sur l’origine et la pratique des cérémonies liées au Solstice d’Hiver, interrogeons-nous sur son utilité et sur l’intérêt qu’il pouvait avoir pour les peuples dans les traditions anciennes, préceltiques, proto-celtes, nordiques et autres.

 contes anciens

Sa raison et son but premier semblent être la prévoyance des saisons et des cycles de la nature, qui trouvaient dans l’ordonnancement du temps et de l’espace des jalons et des bases pour prévoir les différentes étapes nécessaires aux agriculteurs afin de préparer semailles, moissons etc. Nous retrouvons en effet dans le monolithisme et plus tard dans les différents mégalithes de l’Europe et d’ailleurs ces points de repère ayant parfois des visées ou des orientations vers l’Est ou le Nord, et ceci dès le Néolithique. 

De nombreux cultes naquirent de cet «Ordre» qui, rappelons-le, est la traduction du «Cosmos» chez les anciens Grecs. Toute société un tant soit peu organisée devait, pour survivre, prévoir le moment où ces tâches devaient être élaborées, entreprises et réalisées. Quelques-uns des plus anciens textes de la Grèce Antique, la Théogonie d’Hésiode et les chants Homériques, semblent corroborer cette supposition et parlent du temps et des heures pour la terre. 

Les druides héritèrent-ils de cette connaissance des cycles et des saisons liée au soleil, à la lune et aux astres? 

Cela paraît une évidence, même les informations nous venant des Grecs et plus particulièrement de la tradition des Pythagoriciens semblent indiquer qu’ils partageaient ce savoir et le mettaient parfois en commun, en astronomie comme dans les mathématiques et dans bien d’autres matières encore. L’ordonnancement du temps ne pouvait être fait que par l’observation de sa position par rapport à un point fixe : le Grec Hipparque se plaignait qu’il lui était difficile d’observer les solstices à sa latitude, car le soleil ne changeait guère sa position durant la quarantaine de jours de part et d’autre du solstice, l’équinoxe étant un repère plus sûr pour lui. 

A l’aide d’un instrument de visée, il calcula son positionnement exact dans l’espace comme dans le temps. C’est pourquoi la nouvelle année commence au Printemps pour de nombreuses cultures et civilisations, comme à Babylone et dans d’autres régions de l’Orient. Pour éviter les débordements liés aux fêtes des Saturnales, César imposa à toute l’administration romaine le calendrier «Jul» (ce qui lui valut le surnom de Jules). Vous avez bien lu Jul, comme est nommé le solstice d’Hiver pratiqué par les Germains et les Nordiques, et que nous rapporte le récit de Reuter.

 simplicité

Il était bien plus simple pour les peuplades de ces latitudes, de caler leur comput du temps sur le solstice d’Hiver ou bien celui de l’Eté, en utilisant le méridien Nord-Sud. Ce calendrier avait une importance cruciale en Islande pour prévoir l’arrivée des bancs de poissons, car ils suivaient des migrations régulières et si on les manquait, on mourait de faim… 

Il marquait également la grande assemblée de l’Althing (juin), mais également les fêtes de Jul et les sacrifices à la Déesse Dise (en janvier). Ces nombreuses traditions et calculs furent repris plus tard par l’Eglise Catholique et donnèrent naissance au mythique Pape Jules 1er, qui aurait régné à partir de 337 et obtenu que l’Eglise Orthodoxe décale Noël du 6 janvier au 25 décembre. De nombreux saintes et saints découlent de ce remaniement des jours et de l’invention ecclésiale de ce pontife. 

sainte LuciePour poursuivre, tout en restant dans cette période, la fête de sainte Lucie est apparemment liée à une déesse de la lumière celle de Luz ou Lux, pendant de Lug et ayant donnée Mél-lusine dans le conte médiéval. Elle est fêtée le 13 décembre, décalage dû principalement aux erreurs accumulées au cours du temps par le calendrier Julien de 365 jours et que reprit plus tard Grégoire le Grand en reportant les dix jours manquants. 

Au Xème siècle, l’Islande embrassa le Christianisme, Reuter nous rapporte l’histoire et les observations d’Oddi Helgason, qui habitait un domaine fermier sur une île au nord, au «66°10’» de latitude, et nous explique que l’année islando-norvégienne fut remaniée par l’Eglise suivant les observations du héros Oddi, qui se reférait aux vrais points de repère des solstices et équinoxes utilisés puis décalés dans le nouveau système Julien bissextile de 4 ans pour correspondre au solstice et à la naissance du Christ. 

A l’origine, il était réajusté tous les 50 ans pendant l’année jubilaire de Halljahr ou Jubeljahr, Jahr en allemand, annus en latin, sana en arabe, où l’on re-mesure la hauteur du soleil pendant la grande réunion de l’Althing en Islande, qui devînt la sainte Johanni du 24 Juin, et dont les feux survivent encore aujourd’hui… 

croix celtiqueLa croix celtique reprend cette tradition, à partir du cercle de l’année coupé par l’Axe Nord-Sud des Nordiques, il y eut l’émergence de la croix de l’année avec l’Axe Est-Ouest. La fête du Solstice fut décalée de 7 jours par rapport à l’état antérieur qui tombait le premier jour du mois et qui donne son nom au mois entier, tel Jul et Janus pour Janvier. 

L’assemblée des Druides ce jour-là, décrite dans «la Guerre des Gaules», n’a rien d’étonnant. Il est logique de penser qu’elle permettait également de remettre les pendules à l’heure et d’annoncer le retour des jours longs et de la renaissance de la lumière, tel Mihtra surgissant de sa grotte le 25 décembre, tel le jour de l’Aven ou l’Awen, repris par Bède le vénérable qui se plaint de ces traditions  dites païennes, dans la confusion des ères de l’Era Mundi… 

 incarnation

Dans l’Année de l’incarnation du moine Scythe Exigus le «Petit», celle de 753 de la fondation de Rome, notre Nouvel An failli être tranché et passer à la trappe pour celui de la passion pascale, et ainsi notre An 0 du 25 décembre disparaître à tout jamais… 

Source : Magazine LUNEBLEUE

sur le blog de Francesca 

À propos de francesca7

Administratrice du forum LA VIE DEVANT SOI sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

Voir tous les articles de francesca7

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Et si hier, aujourd'hu... |
Cacophony |
Eazyhome |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Uneviebleue
| Clairementpassimple
| Luniversdadanaels