L’alimentation ANCESTRALE

13 mai 2017

BIODIVERSITE

 

 L’alimentation paléolithique mise en avant par le Dr Boyd Eaton en 1985 se rapproche des recommandations du Dr Seignalet 1 , en ce sens qu’elle exclut les produits laitiers, ainsi que les céréales contenant du gluten (y compris le maïs) et les aliments transformés. Adopter ce type de régime de façon durable permet de retrouver un poids idéal, la santé et la vitalité.

Les maladies dites de civilisation sont imputées en grande partie aux changements d’alimentation. Alimentation industrialisée, trop grasse et trop sucrée, raffinage systématique (en particulier des céréales), normalisation de l’alimentation induisent des risques élevés de maladie telles que le diabète ou l’obésité qui plombent notre santé et notre économie.

alimentation ancestrale

Biologie de l’évolution

Le modèle « paléo » est fondé sur la biologie de l’évolution et repose sur le fait que l’homme s’étant adapté depuis des millions d’années, toute transformation radicale dans son mode de vie (comme son alimentation) « force » son patrimoine génétique. Mais remontons un peu l’histoire de la construction de notre patrimoine génétique. Pendant la longue période paléolithique allant de 2,5 millions d’années à 10 000 avant J.-C., l’homme est resté un chasseur-cueilleur.  

Son alimentation était composée essentiellement de fruits mûrs, de plantes, de noix et de sources de protéines variées. Il ne consommait ni céréales, ni produits laitiers, ni sucre et très peu de sel. Ces aliments firent leur apparition au Néolithique en même temps que l’agriculture et l’élevage, au moment où l’homme s’est sédentarisé. Les céréales ont alors commencé à fournir une grande part des calories consommées, qui étaient auparavant apportées par les plantes sauvages, les fruits, les noix, les produits de la chasse et de la pêche. Un changement radical qui coïncide avec l’apparition des premiers signes de maladie et de carence.

Même s’il n’existe pas de modèle uniforme (différences selon la latitude, la période, le climat, etc.), on peut résumer en disant que l’alimentation de l’homme était représentée à 70 % par des végétaux et à 30 % par des protéines animales. Par protéines animales, nous n’entendons pas seulement viande rouge, mais au sens large, produits de la mer et coquillages, œufs, batraciens, insectes, larves, abats, etc., tous ces aliments procurant également une bonne dose de vitamines et de minéraux.

manger paléo

Manger paléo aujourd’hui, ce n’est pas répliquer à l’identique leur régime (nous n’avons pas forcé- ment envie de manger des abats et des batraciens) et leur style de vie (nous n’avons pas envie d’aller chasser ou glaner dans la nature tous les matins), mais bien s’en inspirer le plus souvent possible, en mangeant des aliments de qualité, beaucoup de végétaux et de noix, des protéines variées, et en limitant au maximum les produits céréaliers, les produits laitiers et les produits préparés. Nous devons donc adapter le régime paléolithique à notre mode de vie et à nos besoins réels, mais également à l’offre alimentaire existante.

Bio, local et de saison : des valeurs sûres

En gardant en tête simultanément ces trois points importants, on adopte plus facilement une alimentation de qualité, fraîche et variée. Privilégions donc les produits issus de l’agriculture biologique, et approvisionnons-nous au maximum localement, sur les marchés, dans nos jardins et directement dans la nature. En suivant les saisons et en refusant la facilité des fruits et légumes présents à longueur d’année sur les étals, on découvre naturellement de nouveaux aliments plus nourrissants et plus savoureux. La fraîcheur et une alimentation naturelle : voilà ce que doit être notre exigence !

 1 – L’alimentation ou la troisième médecine, Jean Seignalet, Éditions F.X. de Guibert (2012).

 

À propos de francesca7

Administratrice du forum LA VIE DEVANT SOI sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

Voir tous les articles de francesca7

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Et si hier, aujourd'hu... |
Cacophony |
Eazyhome |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Uneviebleue
| Clairementpassimple
| Luniversdadanaels