Les Etres de la Nature Vivante sont là pour nous aider

11 avril 2017

N - comme NATURE

L’Ange du paysage des êtes de la Nature Vivante nous a laissé le message que voici…. 

« Nous t’appelons, homme, du plus élevé de nos royaumes, et tu y es. Nous t’appelons de la plus dense des terres, et tu y es. Nous appelons d’autres mondes par-delà l’espace, et tu y es encore. Nous sommes intérieurement calmes et harmonisés, et tu participes de notre unité. S’il y a des mondes que nous ne pouvons pas atteindre, toi tu y es sans aucun doute. « Homme, connais-toi toi-même ».

 ETRES DE LA NATURE

 Nous te parlons depuis le royaume de la Nature. Ne limite pas la sagesse de ce royaume qui est le divin manifesté et qui inclut des mondes obscurs que tu négliges à tes risques et périls. Tout autour de toi, dans le moindre morceau de matière, il y a ce qui vient de, qui est et qui conduit au seul Un ; et en toi il y a la conscience qui peut connaitre et exprimer cela. Tu es toutes choses pour tous les mondes. Tu incorpores la vie elle-même. Lié à la Terre et au Ciel, minuscule grain de poussière sur une petite planète dans un univers illimité, tu es l’image de tout cela. Voilà ce que tu es, toi Humain. 

ETRESMais que pensez-vous que vous êtes ? Nous avons ce que nous somme set ce que vous êtes, mais vous, que pensez-vous ? Vos pensées vous expriment ; elles sont votre gamme d’expression et vous pouvez très bien leur faire refléter ce que vous êtes réellement. Sont-elles négatives ou vulgaires ? Alors changez-les, retournez-les. Utilisez le don puissant qu’ont les paires d’opposés de trouver l’unité, d’élever, et tournez-vous vers ce que vous êtes. Jouissez de ce que vous êtes ; remerciez pour cela ; remerciez la création et ses servants pour vous avoir rendus possibles. Harmonisez-vous à ce que vous êtes ; installez-vous dans votre immensité. C’est pour cela que nous avons manié la puissance au cours des âges, mais maintenant nous pouvons nous connaître l’un l’autre et marcher ensemble pour la gloire de Dieu. Nous n’avons plus besoin de vous appeler. 

Je veux vous dire que maintenant, comme jamais auparavant, de grands Anges cosmiques vont atteindre la Terre en douceur et en beauté. Ils ont déjà fait cela auparavant, mais maintenant la Terre et l’humanité se sont secouées et ouvertes à eux. Leur contact est merveilleux. Il peut ressembler à la chaleur du soleil, il peut ressembler à une brise, il peut sembler s’étendre au-delà du ciel lui-même – mais il ne peut pas se produire si vous avez des doutes, des craintes, des soucis ou d’autres limitations. Si vous êtes vous-mêmes maîtres de vos conditions de vie, vous êtes un avec nous. Si vous êtes vraiment vous-mêmes alors nous pourrons nous joindre à tout ce qui fait la Terre car vous êtes cette Terre. C’est ce qui se produit de plus en plus et, de plus en plus, la puissance de notre douceur créatrice monte en vous. Ce n’est pas une puissance inaccessible, inapplicable ; elle est pour que vous l’utilisiez chaque jour, pour vos relations avec toute vie. Autrement, elle n’aurait aucun sens. Elle est pour toutes les conditions, pour les tempêtes d’hiver aussi bien que pour les beaux jours de printemps, car tout fait partie du Tout, et tout a un but et une signification. Vous, la Terre, vous vous découvrez dans un univers où tous sont frères ; et quand tous deviennent vos frères dans le monde que vous connaissez, la fraternité vous ouvre un monde inconnu. Alors toute la création chante son chant de joie, que vous entendez d’abord sur Terre et ensuite au-delà. Vous entendez ce chant maintenant, car la Nature salue le jour nouveau. 

Ne mettez pas en doute le délicat contact des anges. Glorifiez-le, ouvrez-vous à lui et remerciez pour lui. C’est la main de Dieu qui vous atteint depuis cet univers étourdissant, c’est votre conscience. Vous étiez aveugles, maintenant vous voyez. Une incroyable beauté vient à vous de l’espace, de tout autour. Ouvrez-vous à elle et accueillez-la, car elle est. Louez Dieu. 

ETRE D'AMOURSur l’AMOUR – Nous nous réjouissons que, de plus en plus, vous voyiez les effets à longue portée de l’amour prodigué aux plantes. Nous avons insisté, et vos religions ont insisté, pour que vous vous aimiez les uns les autres, mais ces mots n’ont été que des mots. Le monde végétal, n’ayant pas la barrière du mental ou du moi pour déformer ce qui est dirigé vers lui, répond immédiatement. Et l’amour est une puissance énorme, vraiment énorme et sensible. 

Il est dit que Dieu est amour. C’est ainsi, et plus la création devient consciente, plus elle exprime un grand amour. L’essence de la vie, quelle que soit sa conscience, est amour ; la vie devient donc plus parfaitement elle-même quand elle est entourée d’amour. C’est vrai pour tous les royaumes, et la plus grande contribution de l’homme à la vie sur cette planète est d’aimer consciemment et ainsi d’amener santé, vigueur et beauté  à tout ce qui vit. 

Les jardins du futur dépasseront de loin tout ce que vous connaissez à présent, non parce que la science et l’intelligence aideront ou pousseront leur développement, mais parce que c’est l’amour qui le fera. L’effusion d’amour sensible nourrit une plante et l’amène jusqu’à l’épanouissement de son essence divine. 

Dans l’âge qui vient, les hommes exprimeront plus complètement leurs qualités divines. Comme elles seront entourées d’amour, les plantes exprimeront plus rapidement leurs qualités divines, seront plus ouvertes au changement et en plus grande harmonie avec le reste de la vie. Il arrivera des miracles végétaux, parce que l’amour est l’ouvrier du miracle ; les plantes ont été forcées ou blessées pour donner certains résultats ; de bien plus grands résultats seront obtenus dans la joie, avec l’amour. Si vous y croyez et si vous manipulez la puissance de l’amour, vous verrez que ceci arrivera. 

L’amour amènera une autre joie, une communion nouvelle entre plantes et hommes. Tu comprends mieux maintenant pourquoi nous nous réjouirons quand vous réaliserez la puissance de l’amour. Dans l’embrasement de l’amour, toute vie devient plus explicitement divine, et Dieu est le même en nous tous. 

 ETRES PERFECTION

 On dit que la perfection n’est pas de ce monde, et pourtant vous pouvez la voir partout où vous regardez. Elle est toujours changeante, mobile, d’une fleur à une goutte de rosée, d’un oiseau  un lever de soleil, d’un goût à une structure. Elle est ici, suivant la manière dont vous utilisez vos yeux et vos autres sens, suivant l’équilibre de vos corps physique, émotionnel et mental. Quand l’un de ces corps est si tourné vers le particulier qu’il en perd son sens du tout, vous êtes aveugles. Pourtant, notre sens de la  globalité et notre équilibre particulièrement parfait peuvent soudainement converger pour vous en un foyer, et voilà, un souffle divin inonde votre être et tout est bien. Nous ne disons rien. Ce que nous sommes est suffisant, car ce que nous sommes est ce que vous êtes ;: Dieu qui parle. 

J’ai la sensation d’une conscience humaine qui dit que Dieu est trop puissant pour s’exprimer par de petites choses. La conscience humaine chercher ainsi à limiter Dieu à certaines catégories, bien que l’atome ait prouvé sa puissance ; chaque chose, chaque détail, est important. Chaque cellule et chaque grain de poussière sont importants et parlent d’une voix divine. La tâche de l’homme est d’ordonner et de manifester un monde nouveau. De notre côté, nous vous montrons comment c’est fait dans notre petit monde et nous laissons notre divinité vous parler.  

L’essence consciente des végétaux par Dorothy Maclean sur le blog de Francesca http://quetedesoi.unblog.fr/ (Respectez ce lien)

À propos de francesca7

Administratrice du forum LA VIE DEVANT SOI sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

Voir tous les articles de francesca7

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Et si hier, aujourd'hu... |
Cacophony |
Eazyhome |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Uneviebleue
| Clairementpassimple
| Luniversdadanaels