Un mode de Vie spirituel compatissant

 

Cet article n’a pour simple but que de démontrer les analogies possibles entre la spiritualité wiccane et le mode de vie végétarien/végétalien/vegan. La voie WiccaVegan n’est nullement supérieure à d’autres voies païennes, elle n’est pas une tradition, du moins pas encore. Cet article se veut objectif et sans jugement. Je souhaite juste vous faire partager une autre vision de la pratique au quotidien, une autre voie possible et peut-être un plus grand respect pour le combat des défenseurs des droits des animaux souvent moqués et marginalisés par la majorité de la population. 

VEGAN

L’Amour de la Nature et le souci de la préserver, d’y vivre de manière harmonieuse sont des constantes dans la pratique wiccane. La Nature est considérée comme étant la puissance divine manifestée. C’est la Terre Mère, réchauffée et animée par les énergies du Soleil, qui est le pôle central de la spiritualité wiccane. Les temples sont les forêts, les sources, la Mer… Chaque lieu naturel est considéré comme sacré et comme manifestant un des aspects du divin. Les animaux tiennent également un rôle important, notamment dans le chamanisme. Chaque animal peut être un protecteur qui nous apporte un enseignement particulier. 

Chacun d’entre nous possède dans sa psyché un totem animal qui nous apporte protection, sagesse et force. La Nature est donc source d’admiration, de vénération mais aussi d’enseignement. Elle enseigne l’humilité, les rythmes, et aussi l’impermanence des choses. Beaucoup de wiccans manifestent leur respect de la Nature par des gestes écologiques au quotidien : tri des déchets, lutte contre la pollution, limitation du gaspillage, préférence pour les matières naturelles… 

Chacun à son niveau tente de préserver la Nature, source de sa spiritualité et de son culte. Certains se tournent également vers un mode de consommation alimentaire plus éthique selon leurs possibilités, comme l’agriculture Biologique et/ou locale, et parfois vers une alimentation végétarienne. 

La règle de base de la wicca (ou Rede) est la suivante : 

«Fais ce que tu veux, à condition de ne nuire à personne». 

vegan1Cette règle se décline autant pour la collectivité que pour l’individu. Ne pas nuire c’est ne pas nuire aux autres, mais également ne pas se nuire à soi-même. Cette règle de base propose une vision libertaire de l’individu. Individu qui devient ainsi responsable. Responsable de son destin et  responsable de ses actes. Cette responsabilité peut se manifester en prenant en considération toutes formes de vies : humaines, végétales, minérales mais aussi animales. La Vie est Une, toujours sacrée… Sous toutes ses formes ! C’est la même Essence qui anime l’homme, l’animal ou la plante. 

Les uns n’ont pas plus de valeur que les autres (seul l’homme s’imagine parfois être plus important…). Au niveau des dieux, nous sommes tous reliés, nous sommes tous UN ! C’est pourquoi il est dit : Si vous faites du mal à autrui, c’est à vous-même que vous faites du mal… Ou bien : Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse… Or le terme «autrui» concerne bien tous les êtres    sensibles, et pas uniquement les êtres humains. Derrière une apparence de séparation et de dualité… la Vie est Une ! Chaque être humain a une âme qui est le principe spirituel résidant dans le corps, principe ontologique susceptible de se réincarner. Mais bien plus, la wicca reconnait dans chaque être vivant ce même principe spirituel, à des degrés divers d’évolution. Les animaux ont une âme, parfois décrite comme une âme de groupe, les plantes et même les éléments de la Nature sont «animés». 

Le Rede, qui met l’accent sur la liberté et la responsabilité individuelles, fait de la wicca une religion prompte à dénoncer les abus et contraintes de la société occidentale actuelle. Quand nous prenons le temps d’observer les conditions de vie et d’exploitation des animaux dans notre monde, nous ne pouvons qu’être profondément choqués par ce système. Il en va de même pour les êtres humains qui vivent dans des conditions extrêmement précaires et qui souffrent de malnutrition et de manques de soins. Mais saviez-vous que le végétarisme est un acte écologique et humanitaire ? En effet, de par le monde, 1,28 milliards de bovins occupe 25% des sols de la planète, ce qui provoque la déforestation notamment au Brésil, connu pour être le 1er pôle de production intensive d’animaux de consommation. 

Pour gagner 50 kg de protéines, un boeuf doit consommer 790 kg de protéines végétales, autant de nourriture qui pourrait à terme contribuer à limiter la famine de par le monde. Si on mangeait seulement 10% de protéines animales sur notre planète, la surface agricole libérée par le bétail permettrait de nourrir 1 milliard d’êtres humains. Les animaux de ferme intensive produisent chaque année 654 000 tonnes de méthane, un des gaz à effet de serre responsable du réchauffement de la planète : 93% de cette quantité provient des bovins. 

Outre l’immense impact écologique du végétarisme, le boycott de la souffrance animale est  généralement le facteur déclenchant d’une prise de conscience alimentaire. Les producteurs de viande, d’oeufs et de produits laitiers ont été amenés, par la très forte compétitivité dans l’agroalimentaire, à considérer les animaux comme des objets et des marchandises. 

Oserai-je vous parler des conditions de vie abominables des poules de batteries, qui toute leur courte vie sont enfermées sans jamais voir la lumière du jour dans des cages exiguës qui leur tranchent les pattes, en ayant l’incapacité de remuer leurs ailes ? Aurai-je le courage de vous conter l’histoire de votre bol rempli du lait de ces pauvres vaches enchainées à leur stalle et violées pour produire encore plus de lait, à qui on enlève leur petit dès la naissance, ces vaches qui pleurent la séparation d’avec leur veau durant des jours ? Ces mêmes veaux qui sont attachés plusieurs mois au sol, avant d’être abattus, pour empêcher leurs muscles de grossir et ainsi garder leur chair tendre. Continuerai-je avec l’élevage des poulets, entassés dans le noir et la saleté, et ebecquetés à vif, tous ces porcs qui naissent par milliers dans des enclos boueux et jonchés des cadavres de leurs congénères ? 

Et que dire des animaux marins, poissons et crustacés, qui ont un système nerveux et donc qui ressentent la douleur ? Pour regarder la vérité en face et prendre enfin conscience de l’importance de nos choix alimentaires et de nos actes quotidiens, je vous recommande l’excellente vidéo en 10 parties : Earthlings (terriens)1. 

Une solution est possible pour empêcher ce massacre : le végétarisme ! Mais en pratique, comment doit-on s’y prendre ? Est-ce dangereux pour la santé ? Et ce choix éthique complique-t-il la pratique de la wicca ? 

 VEGAN chez francesca

 

Il faut distinguer différents degrés de végétarisme: 

• Les lacto-ovo végétariens consomment des oeufs et du lait, mais ont abandonné la viande et le poisson (et autres crustacés). 

• Les ovo-végétariens se nourrissent d’oeufs mais ne consomment plus de lait et autres produits animaux, inversement pour les lacto-végétariens qui eux ont gardé le lait dans leur alimentation mais ont exclu les oeufs, la viande et le poisson. 

• Les végétaliens (ou végétariens stricts) ne consomment ni viande, ni produits et sous-produits animaux. Ils se nourrissent exclusivement de végétaux : légumes, fruits, graines, céréales, protéines végétales comme le tofu et le seitan (protéines de blé), etc. 

• Le veganisme2 est un mode de vie basé sur le refus de cautionner toute exploitation animale (même s’il n’y a pas souffrances) et ne peut se limiter à un régime alimentaire. Les vegans sont des végétaliens qui vont encore plus loin dans leur démarche pour le respect des droits des animaux : ils ne consomment aucun produit issu de l’exploitation animale (miel, gélatine animale, huile de poisson) et n’utilisent aucun produit animal pour se vêtir (laine, soie, cuir, fourrure). Il est bien évident que les vegans n’achètent aucun produit testé sur les animaux en laboratoire et dont la composition contient des sous-produits animaux (lanoline, soie, miel, propolis, etc.). Les vegans boycottent aussi les spectacles de cirque avec des animaux, les parcs d’attraction genre «Seaworld» et les corridas, qui portent atteinte aux droits des animaux et sont le théâtre de la souffrance et de l’asservissement des animaux. C’est la forme de végétarisme la plus aboutie. 

Pour des informations complémentaires, je vous recommande les très bons sites de Veganimal3 et Veg’asso4 . 

2 VEGAN

 

Ref / 1. http://www.youtube.com/watch?v=ZPzf0saX8UQ&feature=related.

2. http://fr.eyeka.com/video/view/268484-Veni-Vidi-Vegani-version-FRANCAISE

3. http://www.veganimal.info/

4. http://www.vegetarisme.info/

Fruits et légumes chez Francesca

Une alimentation végétarienne n’a rien de dangereux pour la santé, bien au contraire, car de nombreuses études montrent que les risques de cancer et de maladies cardio-vasculaires sont réduits de moitié. Voici la position de l’Association Américaine de Diététique et des Diététiciens du Canada à propos du végétarisme et du végétalisme : 

«Les régimes végétariens menés de façon appropriée sont bons pour la santé, adéquats sur le plan nutritionnel et sont bénéfiques pour la prévention et le traitement de certaines maladies… Une alimentation végétalienne bien planifiée et les autres types d’alimentations végétariennes sont appropriés à toutes les périodes de la vie, y compris la grossesse, l’allaitement, la petite enfance, l’enfance, et l’adolescence.»  

Tout ce dont vous avez besoin pour une bonne santé se trouve dans les végétaux : 

PROTEINES

Légumes secs (pois-chiches, lentilles, haricots, soja, etc.) et produits transformés à base de soja (tofu et tempeh) et à base de blé (seitan) 

CALCIUM

Oléagineux (noix, amandes, noisettes, noix de cajou), eau du robinet, fruits secs (figues, abricots, dattes) légumes à feuilles vertes fournissent du calcium de haute biodisponibilité (49% à 61%). Ne pas oublier un apport régulier en vitamine D (soleil) et un exercice physique régulier. 

FER

Tofu, pois-chiches cuits, lentilles, flageolets, sésame (Tahin), quinoa cuit, graines de tournesol grillées, épinards, abricots, farine d’avoine… A noter que les tanins du thé noir et du café limitent l’absorption du fer ! 

VITAMINE D

Exposition régulière au soleil 

VITAMINE C

Agrumes (orange, mandarine, citron, cerise acérola) 

VITAMINE B

Céréales complètes (pain, pâtes, riz, avoine) également riches en glucides, en minéraux et en fibres. 

ZINC

Noix, noisettes, pissenlits, ail, haricots blancs, pois-chiches cuits, lentilles cuites, flageolets, graines de potiron moulues grillées, germe de blé… 

MAGNESIUM

Algues, cacao en poudre, noix du brésil, noix de cajou, haricots blancs, noisettes, flocons d’avoine, amandes sèches… 

La VITAMINE B12

est un nutriment qu’on ne peut retrouver dans une alimentation à base de végétaux. Un complément vitaminique est alors indispensable, ainsi que la consommation régulière de spiruline et levure de bière enrichi en B12.

le vivant chez francesca

La nourriture végétalienne est non seulement éthique, mais aussi excellente pour la santé et délicieuses au palais. Il existe de nombreuses astuces pour substituer le lait et les oeufs dans les préparations culinaires. Je vous recommande ce site très complet : http://www.cuisinez-vegetalien.net/ 

Comment allier le végétarisme/végétalisme/véganisme à la pratique de la wicca au quotidien ? 

Finis les petits sacs en cuir ou en peau contenant des herbes : préférons le coton, matière naturelle par excellence et éthique s’il est Bio ! Comment remplacer le lait et le miel au sabbat d’Imbolc ? Tout simplement par du sirop d’agave (sève issue d’un cactus) et du lait de soja ou de riz ! Et pour les traditionnels oeufs décorés d’Ostara ? Il existe des petits oeufs en bois à moindre coût qui se substitueront parfaitement aux vrais œufs ! Avec quoi décorer mon dreamcatcher ? Laissez les plumes sur le dos des oiseaux et utilisez plutôt du feuillage ou des petites perles colorées ! Et les bougies de l’autel ? Abandonnez les bougies en cire d’abeille et la glycérine (dérivé de la pétrochimie) et procurez-vous des bougies en stéarine, une matière naturelle et éthique de meilleure qualité (ne coule pas). Vos repas de Sabbats sont facilement réalisables dans le cadre d’un régime végétal, profitez de la richesse de notre mère la Terre pour laisser libre court à votre créativité. Ci-contre, une recette de saison (et oui, attention à la saisonnalité !). 

Il existe une multitude d’alternatives végétales et éthiques que l’on peut substituer aux matières et produits issus de l’exploitation animale. Personnellement, je vais plus loin en prenant aussi en considération l’exploitation des êtres humains et je m’efforce de boycotter les pentacles et autres athamés «made in china» en achetant mes articles rituels ou autres ingrédients issus du commerce équitable et/ou local (ou dans la mesure du possible, en les fabriquant moi-même). Nous avons la chance désormais de voir fleurir nombre d’ateliers en ligne proposant de l’artisanat païen. 

Plusieurs autres sites marchands d’articles païens ont choisi aujourd’hui de privilégier le commerce équitable et l’utilisation de matières naturelles et parfois issues de l’agriculture biologique. La tendance végétarienne/végétalienne/vegan est donc tout à fait compatible avec un mode de vie wiccan. En espérant vous avoir fait découvrir une autre vision des choses, un autre point de vue et surtout vous avoir fait prendre conscience de la noblesse du combat des associations qui luttent et militent pour la cause animale, sous la moquerie et le dédain des autres. 

Je vous laisse méditer sur les citations de ces illustres végétariens… 

«La grandeur d’une nation et ses progrès moraux peuvent être jugés par la manière

dont elle traite les animaux.»

Gandhi (1869-1948) 

«Maintenant je peux te regarder en paix, désormais je ne te mange plus.»

Franz Kafka (1883-1924) Remarque faite pendant qu’il admirait un poisson. 

«Rien ne peut être plus bénéfique à la santé humaine et augmenter autant les chances

de survie des espèces sur la Terre que l’évolution vers un régime végétarien.»

Albert Einstein (1879-1955)

 Soyez bénis…

Quelques liens utiles pour approfondir vos recherches: 

Association Végétarienne de France : http://www.vegetarisme.fr/

Infos Végétarisme : http://www.vegetarisme.info/<

Vegeterra : http://vegterra.free.fr/ des liens chez francesca

Associations:

L214 : http://www.l214.com/

PETA : http://www.petafrance.com/

ProAnima : http://www.one-voice.fr/

Animal Amnistie : http://animalamnistie.free.fr/ 

Vegan Society

A.V.I.S : http://avis.free.fr/

Groupe facebook WiccaVegan : http://www.facebook.com/home.php?#!/group.php?gid=327353607696 

Boutiques en ligne:

Un Monde Vegan : http://www.unmondevegan.net/

Vegetarian-shoes : http://www.vegetarian-shoes.co.uk/ 

Téléchargements:

Guide «Végétarien et végétalien ; vivre sans manger d’animaux» Format PDF (1,36 Mo) : http://avis.free.fr/brochure_2009.doc  

 

À propos de francesca7

Administratrice du forum LA VIE DEVANT SOI sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

Voir tous les articles de francesca7

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Et si hier, aujourd'hu... |
Cacophony |
Eazyhome |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Uneviebleue
| Clairementpassimple
| Luniversdadanaels