Accueillir l’énergie des arbres guérisseurs

8 mars 2017

A - comme ARBRES

Comment le choisir ?    

L’arbre est guérisseur, de par sa structure même : les racines dans la terre, les branches vers le ciel, il fait circuler les forces et les équilibre. A son contact, tout en nous peut s’harmoniser dans la douceur. Mais il faut bien reconnaître que certains sont plus « forts » que d’autres, voire carrément « magiques ». 

Un arbre guérisseur est très souvent droit, équilibré, dégagé de tout buisson. L’impression générale qu’il dégage est sereine mais puissant, douce mais énergétique. L’arbre guérisseur n’est pas forcément grand. Il faut tout simplement vous rendre en forêt. Avec un esprit sacré et une marche d’être aimant la nature se fondant en harmonie avec elle et non en s’y aventurant en touriste profane… l’évolution spirituelle est une transmutation du mode de vie vers une harmonie et une hauteur de l’âme.

Le tout consiste simplement à trouver un arbre qui vous aille, avec lequel vous sentez une affinité particulièrement forte … les arbres parlent !!  

arbres guérisseurs

Comment le contacter ? 

Si vous vous sentez attiré par un arbre, c’est sans doute qu’il vous correspond. Il se peut tout à fait que certains vous attirent à un moment donné, puis plus du tout. C’est tout à fait normal, cela veut dire que l’arbre a fini son travail sur vous.

En s’approchant de lui soyez calme et doux, et dès que vous approchez ses branches, vous entrez dans son aura immédiat : annoncez clairement votre intention (même par la pensée). 

Puis, commencez votre échange guérisseur. Une fois votre échange fini, faites toujours une offrande à l’arbre pour le remercier de son travail de guérison sur vous. Cela peut-être une petite pierre, une fleur, une belle pensée de gratitude… 

Entourez-le de vos bras et ouvrez-lui votre cœur. Il est important de respecter cette loi d’échange d’énergie. 

Comment échanger ses énergies avec lui ? 

Si vous voulez vous débarrasser d’énergies lourdes, de douleurs, de tensions ou de toxines, l’automne et l’hiver sont les meilleurs moments. 

Unissez-vous à l’énergie d’endormissement qui emplit l’arbre en plaquant votre dos contre lui.

Imaginez toutes les énergies inutiles qui coulent vers la terre et sont dissoutes, guéries.

Si au contraire vous avez besoin de vitalité, d’élans, de force, le printemps et l’été sont plus indiqués.

Placez-vous ventre contre l’arbre, en l’entourant de vos bras, et ressentez la joie, l’intense énergie qui parcourt cet arbre, jusque dans la moindre de ses feuilles. 

Quelle que soit la saison, vous pouvez ensuite méditer à son pied, et laisser votre aura s’emplir des forces qui l’entourent.

 Il est conseillé aussi, si vous le pouvez, de faire ensuite quelques mouvements doux afin de faire circuler toutes ces forces dans toutes vos articulations. 

ARBRES

Stress, Fatigue 

Le simple fait d’être dans la proximité des arbres peut-être suffisant pour se sentir mieux. Cependant, il existe des exercices spécifiques qui peuvent être efficaces. Vous pouvez par exemple, appuyer les épaules contre le tronc d’un arbre, la paume de votre main droite sur votre plexus solaire, et le dos de votre main gauche sur vos reins, (paume touchant l’arbre). Restez ainsi environ 20 minutes très calmement et vous sentirez une grande force passer en vous et vous regonfler d’énergie. Débrancher-vous tout simplement lorsque vous sentez que le plein est fait ! 

Si vous êtes trop fatigué pour tenir la pose pendant vingt minutes (ne riez pas, cela arrive). Vous pouvez vous allonger, dos au sol et pieds nus contre le tronc. 

Il faut rester ainsi complètement détendu en attendant de se sentir mieux (et encore une fois, pas de plastique sous le corps pour cet exercice, car vous vous couperiez des énergies de la terre). 

Un conseil également : ne restez pas longtemps loin de la nature. Une petite promenade en forêt de temps en temps peut être suffisante pour remédier au déséquilibre engendré par le béton des villes. 

Ne vous en privez pas, même si c’est l’automne, car faire de la marche parmi le feuillage doré et crissant, a un effet sédatif certain. Imprégnez-vous du bruit de vos pas. Foulez les feuilles tombées avec bonheur, comme si vous marchiez avec de l’eau jusqu’aux mollets. Aspirez l’air et les délicieuses odeurs de mousses à pleins poumons. 

Extrait de « L’arbre guérisseur » de Marie-Emilia Vannier

Blog de Francesca http://quetedesoi.unblog.fr

À propos de francesca7

Administratrice du forum LA VIE DEVANT SOI sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

Voir tous les articles de francesca7

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Et si hier, aujourd'hu... |
Cacophony |
Eazyhome |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Uneviebleue
| Clairementpassimple
| Luniversdadanaels