DIALOGUE AVEC UN PIN

29 janvier 2017

A - comme ARBRES

Ce jour-là, donc nous étions de passage chez des amis dans les Côtes du Nord, près de Dinan. Après le repas, un soir, ne pouvant nous endormir Oriane et moi, nous rêvassions sur leur terrasse qui dominait une mignonne pelouse bien verte, alors que le reste de la maison était endormi. Au centre de cette petite pelouse trônait un joli pin sylvestre. Il n’était pas très haut mais son allure était élégante. 

L’endroit était bien entretenu et la disposition du jardin très harmonieuse. J’observais cet arbre qui semblait garder la demeure et me demandais s’il nous était possible d’entrer en contact avec nos amis les arbres dans n’importe quelle circonstance, ou bien si chaque contact demandait des conditions requises. J’entendis alors une voie qui s’exprima ainsi : 

le pin

« Bonjour ami. 

Je suis le pin, oui celui qui est devant toi. J’ai capté ta pensée, je désire y répondre, mais je dois te dire que je suis heureux de pouvoir communiquer avec un humain. Puisque tu te poses la question du contact avec moi-même, je vais t’apprendre comment il faut faire pour t’approcher de moi en conscience. Mon rayonnement s’étend au-delà de la pelouse et jusque dans la maison. Si tu veux t’approcher de moi pour un véritable contact, il faut une certaine préparation, et pour bien te faire comprendre le motif, je vais faire un parallèle avec votre règne. Tu dois savoir que si quelqu’un entre dans ton aura par mégarde, par exemple lorsque tu dors, il crée automatiquement une perturbation en toi par un phénomène de recul instinctif. Et bien pour nous, cela peut être la même chose. 

Vois-tu, nous les arbres ne sommes pas inactifs comme vous pourriez le supposer. Nous pouvons travailler à harmoniser les lieux alentours, nous pouvons méditer sur notre joie d’exister, nous pouvons nous reposer aussi dans nos énergies, etc. Si tu entres dans notre aura sans précautions élémentaires, tu peux nous surprendre malgré toi. Chaque être est vibration. 

le pin1Nous-mêmes sommes vibration. Lorsqu’on veut un échange d’Amour il faut effectuer d’abord une harmonisation pour que cet échange soit des plus bénéfiques pour chacun, sinon cela risque d’être un échange superficiel, comme il y en a tant entre les hommes et nous. 

Donc, voici comment il faut procéder : 

Imagines que tu déposes à terre tous tes soucis, que tu t’allèges, afin de te sentir plus léger. Chasse toute pensée et imagines que tu te laisses bercer par une douce brise, tout en écoutant la mélodie de la Nature. Tu t’en remets à moi totalement. En faisant cela, tu élèves ta vibration, ainsi tu entres en résonance avec mon essence propre et non avec mon corps matériel, (la différence est importante), et alors nous pouvons fusionner. Veux-tu essayer?… 

Bien, maintenant je vais te parler de moi, et tu vas ressentir en toi ce que je te dis. Je suis l’essence même de la vie. Mon rôle est d’apporter à la terre et aux hommes la vitalité nécessaire pour que la vie se déroule avec le moins de heurts possibles. 

Nous sommes parfaitement harmonisés aux plans archétypaux de la forme grâce à la pensée créatrice des Dévas-architectes de la Nature. C’est par la constante émission de leur pensée créatrice, associée à une vibration qui nous est caractéristique, que je peux, moi, et tous les miens, parvenir à prendre cette forme que tu vois et que tu peux toucher. Je peux aussi diffuser l’essence qui me caractérise. Cette forme n’est que l’ultime expression de quelque chose de plus complet, de plus grand que tu ne peux encore appréhender. Mais, si tu continues à te rapprocher de nous, tu auras l’opportunité de contempler l’oeuvre de l’architecte de notre espèce. Pour cela tu devras réunir une totale confiance en nous et en toi, une constance dans ton travail, et un cœur pur et aimant. 

Alors te seront ouvertes les portes du véritable royaume de la Nature, et tu pourras contempler son oeuvre. Tu pourras porter témoignage du véritable rôle de Gaïa, et du véritable rôle que doit avoir l’homme dans la Nature. L’homme ne doit plus être notre ennemi. Il doit nous rejoindre dans l’Unité retrouvée sur des Plans de Lumière que, quelque part il n’a jamais quittés. L’homme s’est simplement dissocié de ces Plans dans ses expériences au sein de la matière, il s’est alourdi et il a fini par oublier notre existence et le véritable sens de sa propre existence. Il est temps maintenant de rétablir l’équilibre. Nous sommes tous prêts à l’aider et nous l’attendons. 

Les pinsVa et porte témoignage. » 

Je ne sais pas quand je me suis endormi, mais je me suis réveillé longtemps après si j’en crois la course qu’a parcouru la lune durant ce laps de temps. J’ai dormi profondément, et j’ai rêvé à un tas d’aventures merveilleuses qui m’arrivaient dans une Nature radieuse et lumineuse dans laquelle tous les règnes pouvaient communiquer entre eux, chacun apprenant à d’autres ce qu’il savait lui-même de la vie. 

Reiver au Pays des merveilles! Est-ce si utopique que cela? 

TEXTE extrait des Chemins de la connaissance de Serge-Reiver Nazare

À propos de francesca7

Administratrice du forum LA VIE DEVANT SOI sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

Voir tous les articles de francesca7

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Et si hier, aujourd'hu... |
Cacophony |
Eazyhome |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Uneviebleue
| Clairementpassimple
| Luniversdadanaels