DIALOGUE AVEC UN CHENE

26 janvier 2017

a - le CHENE

 

Nous allions apprendre comment des arbres guides pouvaient s’exprimer eux aussi avec une grande connaissance des choses et avec une grande sagesse. 

Notre premier contact se déroula dans les Alpes Maritimes. Nous étions allés, Oriane et moi-même, rencontrer des amis près de Tourrettes-sur-Loup et ils nous avaient conseillé d’aller visiter un chêne plus que centenaire sur les monts avoisinants. L’endroit ressemblait à un bout du monde. Je tombai tout à coup en admiration devant un énorme chêne dont le diamètre devait avoisiner les quatre mètres. Je n’en avais jamais vu de si gros auparavant. Ses branches étaient impressionnantes et basses, et l’on pouvait aisément y grimper. 

Je ne pensais pas du tout à un quelconque travail ce jour-là. Nous nous assîmes simplement le dos appuyé contre son tronc pour nous reposer et, la marche et la chaleur aidant je me mis à somnoler. Soudain, une voix puissante et profonde, semblant remonter du fond des âges sortit des cordes vocales de mon épouse, et cela me fit sursauter. Heureusement, comme toujours, j’avais avec moi mon enregistreur prêt à fonctionner : 

dialogue avec un chêne

« Bonjour, ami humain. 

Ne sois pas surpris, je suis la conscience du chêne sur lequel tu es appuyé. J’ai senti la possibilité de pouvoir entrer en contact avec l’humain, et je n’ai pu résister au plaisir de le faire d’autant plus que cette possibilité reste rare avec les êtres humains. Je suis ce que vous pourriez appeler un arbre guide. Mon travail consiste à équilibrer ce coin de la Nature. Je veux te faire prendre, vous faire prendre conscience du rôle que vous aussi, humains, devez assumer envers cette Nature. 

Vous devez vous occuper de la Nature. Elle a besoin de vous, elle a besoin que vous vous penchiez sur elle, que vous vous occupiez d’elle. Elle a besoin que vous entriez en contact avec les éléments qui la composent. L’homme, en s’incarnant sur le sol de Gaïa en avait fait la promesse, mais il ne le fait pas, ou presque pas. Si vous laissez une partie de votre conscience fermée à Gaïa, vous ne pourrez pas être vraiment équilibrés sur son sol. Vous voulez évoluer  rapidement mais vous ne vous responsabilisez pas au niveau du support de votre incarnation. 

De plus, vous oubliez que votre corps fait également partie de cette Nature.

Votre premier devoir est de vous occuper de lui. Savez-vous que, lors de la préparation d’un corps, de grandes énergies sont mises en action. Vous êtes le dépositaire de cette création durant toute votre incarnation. Prenez donc conscience de l’importance de votre action auprès de votre corps et de la Nature tout entière. 

Tu constates aujourd’hui qu’une conscience végétale peut focaliser une partie de ses énergies en un point pour communiquer avec l’homme. Pour que cela puisse se faire à une plus grande échelle, il est indispensable que l’homme se rapproche de nous. Non seulement nous avons besoin de son concours pour la régénération et le développement de la Nature, mais aussi nous avons beaucoup de choses à lui dire, à lui apprendre à cet être humain. 

Je pourrais vous raconter bien des histoires, car j’en ai vu défiler des êtres et des consciences. Cela pourra se faire ultérieurement, mais aujourd’hui il était important que vous compreniez que vous, en tant qu’entité individuelle, au sein du Cosmos et au sein de Gaïa, ne pouvez pas évoluer si vous ne prenez pas conscience, si vous ne vous responsabilisez pas envers la Nature. 

Ami, j’ai été heureux de pouvoir m’exprimer, de pouvoir partager avec toi ce moment. 

A bientôt, je te laisse dans ton silence intérieur. Fonds-toi en Gaïa et prends conscience de la beauté de cette sphère. »

 

TEXTE issu des Chemins de la connaissance de Serge-Reiver Nazare 

À propos de francesca7

Administratrice du forum LA VIE DEVANT SOI sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

Voir tous les articles de francesca7

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Et si hier, aujourd'hu... |
Cacophony |
Eazyhome |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Uneviebleue
| Clairementpassimple
| Luniversdadanaels